mardi 30 juin 2009

Comparons les flûtes de Bühner et Keller et Keller de Strasbourg

Notre ami DW a analysé sur son Blog consacré aux "claribols", la facture des clarinettes de Keller et Bühner et Keller à Strasbourg.
Allez y faire un tour, c'est passionnant.

Flûte à 1 clé argent et trois corps de rechanges de Keller frères, la clé octogonale est caractéristique des Keller.

Nous avons comparé quatre de nos flûtes :

1 : Une flûte ébène en do, baguée ivoire à 4 clés carrées en argent montées sur blocs de Bühner et Keller(entre 1800 et 1815).

Elle figure dans l'article sur Bühner et Keller.

2 : Une grande flûte en La , en buis baguée ivoire, à une grande clé carée en argent de Bühner et Keller (entre 1800 et 1810).

Elle figure dans notre article sur Bühner et Keller.

3 : Une flûte en Do, ébène baguée ivoire à 7 clés argent, carrées montées sur patins, à 2 corps de rechange, de Bühner et Keller (entre 1810 et 1820).

4 : Une flûte en Do en buis, baguée ivoire à 1 clé argent octogonale montée sur bloc, et 3 corps de rechange des Frères Keller (entre 1791 et 1794).

Voir l'article sur les frères Keller.

Si l'on compare les pattes de ces quatre instruments, remarquons tout d'abord la similitude de fabrication entre les trois flûtes de hner et Keller (1 2 3), particulièrement au niveau des blocs qui ne touchent pas la bague d'ivoire, comme dans le cas de la flûte de Keller. (4)

Particularité rencontrée dans toutes les flûtes fabriquées entre 1790 et 1825 chez ces deux facteurs.

A noter également que les bagues d'ivoire sont toujours plus larges chez Keller.

La courbure violonée des têtes est caractéristique chez Bühner et Keller, plus étroite en dessous de l'embouchure (1 2 3), alors que chez Keller la tête est beaucoup plus droite.

Si l'on compare les clés argent, elles sont voisines avec leur spatule violonée ; mais différent par la forme du violon (plus large pour la partie manipulée par le doigt et plus étroite en haut du "violon" chez Keller et surtout octogonale pour la partie qui bouche le trou. On retrouve celà dans toute les flûte de Keller, quelque soit l'époque.

La partie extrême de l'instrument est aussi caractéristique chez Bühner, avec une bague ivoire et un bouchon arrondie ou plus rectangulaire pour les flûtes en ébène.




Enregistrer un commentaire